Restez connectés avec nous
Letexier
©Photo Icon Sport

Actualités

OM-Reims (1-1) : Payet taille l’arbitre de la rencontre

Publicités

Ce mercredi soir, l’Olympique de Marseille n’a pu faire mieux qu’un match nul face à Reims (1-1, résume OM-Reims ici) pour le compte de la 19ème journée de Ligue 1. Au terme de la rencontre, Dimitri Payet a fait savoir son mécontentement envers Monsieur Letexier.

Avec une énorme possession, les marseillais ne sont pas parvenus à concrétiser leurs actions et se sont même faits surprendre par Reims. A peine entré en jeu pour booster l’attaque marseillaise, Bamba Dieng ne sera resté sur le terrain que 4 minutes avant de prendre un carton rouge pour un tacle non maitrisé. Après huit minutes d’arrêts de jeu, l’OM obtient un pénalty qui sera transformé par Payet et les deux équipes se quitteront sur un match nul. En zone mixte, Dimitri Payet n’a pas hésité à dire ce qu’il pensait de l’arbitre de la rencontre, Monsieur Letexier.

« Il y a des arbitres avec qui on peut parler correctement et d’autres moins »

« C’est sûr que le match était plutôt calme et c’est vrai qu’on a l’impression que par certaines mauvaises décisions ou certaines fois où l’arbitre nous parle pas très correctement, on s’énerve et on s’agace. Donc voilà, d’un coup ça dégénère. Après, ça tombe malheureusement sur Bamba Dieng mais je pense qu’on ne peut pas lui en vouloir parce qu’à cet âge là on peut avoir ce genre de gestes mais ça lui servira certainement d’expérience. Si ça avait été moi ça aurait été plus grave parce que j’ai de la bouteille on va dire. Mais c’est vrai que des fois les matchs dégénèrent et malheureusement on n’y est pour rien, on est dans le jeu et quand on perd ça n’arrange pas. Il y a des arbitres avec qui on peut parler correctement et d’autres moins, qui ne vous parlent pas du tout donc c’est comme ça, il faut s’adapter mais c’est pas évident » Source : Zone mixte

Publicités

Ce n’est pas la première qu’on entend ce genre de déclaration de la part d’un joueur. Peut-être que les arbitres doivent se remettre en question également concernant leur atittude.

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in Actualités