Restez connectés avec nous
Pierre Menes
©Photo Icon Sport

Internationaux

JO : Pierre Ménès défend Sylvain Ripoll après la débâcle à Tokyo

Publicités

Malgré des Jeux Olympiques de Tokyo catastrophique de la part de l’Equipe de France Olympique, le sélectionneur Sylvain Ripoll a été conforté à son poste par le président de la Fédération Française de Football (FFF) Noël Le Graët. Pour constituer son équipe, Sylvain Ripoll n’a jamais autant galéré. La plupart des clubs français ont décidé de ne pas laisser partir leurs joueurs aux Jeux Olympiques à l’instar de Boubacar Kamara, Kylian Mbappé ou Jonathan Ikoné. Sylvain Ripoll a du faire avec les moyens du bord et a même appelé deux anciens marseillais, André Pierre Gignac et Florian Thauvin. Le sélectionneur des Bleuets a été au centre des critiques après des prestations catastrophiques. L’ancien consultant de Canal+ Pierre Ménès quant à lui ne jette pas la pierre à Sylvain Ripoll.

« Franchement je ne considère pas Ripoll comme un cador mais là c’était injouable. Équipe en carton sans préparation ni automatismes. Faut il rappeler qu’on a été à deux doigts du forfait ? »

Difficile de faire mieux pour Sylvain Ripoll qui a fait avec les moyens à sa disposition. Certains joueurs n’avaient jamais joué ensemble, la préparation a été quasiment inexistante et cela s’est ressenti sur le terrain.

Publicités

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in Internationaux