Restez connectés avec nous
Ex-OM : Eric Di Meco revient sur un souvenir douloureux pour l'OM
©Photo Icon Sport

Anciens

Ex-OM : Eric Di Meco revient sur un souvenir douloureux pour l’OM

Publicités

La date du 18 avril 1990 ne vous dit peut-être rien, mais pour Eric Di Meco et ses anciens partenaires, cette date est le jour d’une véritable injustice pour les phocéens. Eric Di Meco revient sur ce souvenir douloureux.

Si l’Olympique de Marseille a remporté la Ligue des Champions en 1993, elle aurait pu le faire trois ans plus tôt, si un fait de jeu n’en avait pas décidé autrement. Lors du match retour en demi-finale de la Ligue des Champions 1990, la main de Vata a offert la victoire au Benfica et empêche l’OM d’atteindre la finale. Un souvenir difficile pour Eric Di Meco qui était au marquage de Vata. Il s’est confié sur RMC Sport.

« Il veut passer devant mais il y arrive pas du coup il met la main »

« On a préparé ce match avec de la confiance. J’ai un souvenir à l’échauffement, où je sens qu’il va se passer quelque chose, en avant match il y avait eu des affrontements entre supporters. Du coup les supporters de l’OM les plus violents étaient placés en bas de la tribune. Il y a ce match qui est équilibré, on rate des occasions pour tuer le match, et plus il avance plus tu penses que tu vas perdre le match. Je suis au marquage de Vata, je sens qu’il veut passer devant mais il y arrive pas du coup il met la main. Et je le vois tout de suite, mais pas l’arbitre. Après ce match, c’était très tendu dans le vestiaire ! »

Publicités

Un très mauvais souvenir pour tous les joueurs et supporters olympiens. Heureusement, trois ans plus tard, l’OM devient le seul club français a remporté la Ligue des Champions.

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in Anciens