Restez connectés avec nous
OM - Villas-Boas espère les 8ème en C1, Nabil Djellit n'y croit pas
©Photo Icon Sport

Actualités

OM – Villas-Boas espère les 8ème en C1, Nabil Djellit n’y croit pas

Publicités

L’Olympique de Marseille va retrouver la Ligue des Champions après sept ans d’absence dans la compétition. André Villas-Boas espère atteindre les 8ème de finale de la Ligue des Champions.

Si André Villas-Boas a fait le choix de rester à l’Olympique de Marseille, ce n’est pas pour faire de la figuration. L’entraîneur portugais compte bien confirmer en terminant une fois de plus sur le podium, tout en faisant bonne figure en Ligue des Champions. Villas-Boas a confié sur le site officiel du club : « La C1, ce sera un gros défi. Mais on ne peut pas affronter la Ligue des Champions sans penser aux huitièmes de finale. On va peut-être tomber dans un groupe difficile. Je veux surtout affronter la Ligue des Champions avec responsabilité, mais pas une obligation. On n’a pas l’obligation de se qualifier par la phase finale ». Pour Nabil Djellit, cette objectif est loin d’être réalisable.

« Tu peux prendre plein d’équipes au-dessus de l’OM »

« Au niveau du budget, l’OM est dimensionné pour être dans un Top 16 européen. Ces dernières années, le FC Bâle est arrivé en huitièmes de finale. Je ne pense pas que ce soit une équipe supérieure à l’OM. À Marseille, ce qui est intéressant, c’est la stabilité du coach, l’esprit famille, mais après qualitativement, ce n’est pas le retour de Thauvin qui va faire peur à l’Europe du football. Il faut être sérieux aussi. Pour la phase finale, ça va dépendre de l’état de forme et du tirage au sort. Et il y a peut-être un argument qui va jouer en défaveur de l’OM, c’est le Vélodrome. Car avec un stade à huis clos ou un stade plein, ça change des choses. Même à 20 000 personnes, ce n’est pas le Vélodrome à 60 000… Pour basculer dans l’irrationnel, l’OM a besoin de son ambiance et de son contexte. Mais pour le reste, le football et le talent, il n’est pas à Marseille, et pas trop dans le championnat de France, mis à part le PSG… Tu peux prendre plein d’équipes au-dessus de l’OM. Le Bayer Leverkusen, par exemple, il marche sur cet OM-là ! »

Le journaliste a confié dans L’Equipe du Soir qu’il ne croit pas à une telle performance des marseillais.

Publicités

A lire aussi :

Publicités





Vidéos football qui pourraient vous intéresser


Fil d’actualité

Autres articles présents dans Actualités