Restez connectés avec nous
OM - Vente du club, ce spécialiste évoque la faisabilité du rachat de l'OM
©Photo Icon Sport

Actualités

OM – Vente du club, ce spécialiste évoque la faisabilité du rachat de l’OM

Publicités

Hasni Abidi, spécialiste de la stratégie de l’Arabie Saoudite s’est confié à Foot Mercato sur l’intérêt évoqué du prince saoudien Mohammed ben Salmane envers l’Olympique de Marseille.

Cela fait plusieurs semaines que les premières rumeurs ont débuté concernant le rachat de l’Olympique de Marseille par des fonds provenant d’Arabie Saoudite. Spécialiste de la stratégie de l’Arabie Saoudite, Hasni Abidi s’est confié concernant ce dossier.

« L‘OM retient-il l’attention de MBS ? HA : oui »

« Le pays est dans une grande opération de séduction et de diversification de ses investissements dans le cadre de Arabie Saoudite vision 2030. Pour eux, Marseille est un pied d’entrée dans un grand projet, un grand partenariat entre des sociétés françaises et l’Arabie Saoudite. L‘OM retient-il l’attention de MBS ? HA : oui, absolument. Le projet a été présenté. Dans les dossiers d’investissement du PIF, l’OM, comme Newcastle, est sur la table. Est-ce que MBS a tranché ? L’OM a toujours été un projet de haute importance, pas comme Newcastle. Le championnat français, en termes de retombées, n’est pas le championnat britannique vu par Riyad. On sait qu’il y a plus de flexibilité en termes législatifs du côté britannique. Mais l’OM a deux atouts. Le premier est que la France a un président qui peut convaincre les Saoudiens. Quand un fonds souverain investit, c’est la meilleure des options. Le fonds est public et sous le contrôle du pouvoir politique ce qui offre une garantie. Ce n’est pas comme quand un investisseur achète un club et peut le revendre trois ans plus tard. Un financement étatique rassure tout le monde, notamment l’état français parce qu’il y aura, en parallèle, d’autres investissements souhaités par la France. C’est Nicolas Sarkozy qui a fait les relations publiques pour le Qatar. Il existait des accords importants sur la fiscalité des ressortissants qataris, des accords de coopération et de défense. Je crois que l’OM mérite un fonds public stable et solvable et qui sera aussi moins interventionniste sur la gestion interne et le choix du staff qui va gérer et entraîner le club. »

Si l’intérêt est réelle, rien n’est encore fait pour le moment, même si l’OM semblerait avoir plusieurs prétendants.

Publicités

A lire aussi :

Publicités





Vidéos football qui pourraient vous intéresser


Fil d’actualité

Autres articles présents dans Actualités