Restez connectés avec nous
Arkadiusz Milik
©Photo Icon Sport

Actualités

OM-Lille (1-1) : Pierre Ménès allume Arkadiusz Milik

Publicités

L’Olympique de Marseille n’a pas réussi à faire mieux qu’un match nul face au LOSC (1-1, résumé OM-Lille ici) ce dimanche soir en clôture de la 21ème journée de Ligue 1. Pierre Ménès pense que c’est en partie à cause d’Arkadiusz Milik.

Cela fait plusieurs semaines que l’OM a quelques difficultés dans le secteur offensif. L’arrivée de Cédric Bakambu est certainement dû à remédier à cela. Ce dimanche soir face au LOSC (1-1), l’Olympique de Marseille s’est remis à un exploit de Cengiz Under pour égalisé. Pour Pierre Ménès, cela vient des soucis offensifs et il pointe du doigt notamment Arkadiusz Milik.

« Milik paraît lent et se montre trop imprécis »

« Et puis en soirée, cette 21e journée s’est achevée sur un bon match entre l’OM et le LOSC. Côté lillois, on remarquera qu’encore une fois, ils ont mené au score sans pouvoir le tenir jusqu’au bout puisque Botman avait trouvé l’ouverture de la tête sur corner. Le match a en fait basculé quelques minutes plus tard avec les deux cartons jaunes en 90 secondes récoltés par Benjamin André, le premier pour une contestation un peu trop véhémente et le second pour un tacle dangereux sur Guendouzi. Cela fait longtemps que je dis qu’André est un super joueur mais qu’il commet trop de fautes. Ce soir, il a été rattrapé par la patrouille et a laissé ses partenaires dans l’embarras. Ceci dit, malgré leur immense domination, on ne peut pas dire que les Olympiens aient eu énormément de situations claires et chaudes. En premier lieu parce que Milik, ça ne va pas. Le Polonais reçoit peu de ballons et quand il en a, il paraît lent et se montre trop imprécis. Et puis, Payet a fait beaucoup d’efforts mais il est un peu moins tranchant depuis plusieurs semaines. Les joueurs de Sampaoli ont quand même trouvé les ressources pour égaliser sur une magnifique frappe enroulée du droit – c’est à noter – d’Ünder. Mais l’OM perd donc à nouveau des points au Vélodrome et se retrouvent à 2 points de Nice. De toute façon, cela fait un moment que je trouve qu’il y a un décalage entre les résultats – qui sont satisfaisants – et les prestations – qui le sont beaucoup moins. Il ne faudrait pas dans les semaines à venir, que les choses se rééquilibrent… » Source : Pierrot Le Foot

Publicités

L’arrivée de Cédric Bakambu y changera t-elle quelque chose ? L’avenir nous le dira, mais pour le moment le polonais doit retrouver son efficacité pour que les marseillais s’imposent de nouveau.

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in Actualités