Restez connectés avec nous
coupe-de-France-OM
©Photo Icon Sport

Actualités

TV – La coupe de France dézinguée par Pierre Ménès

Publicités

L’intérêt de la coupe de France est notamment la victoire des petits poucets face à des équipes d’un niveau supérieure. Pourtant, Pierre Ménès n’a pas apprécié ces 32ème de finale de la Coupe de France.

La coupe de France s’est voir son tirage pour que les clubs amateurs rêvent de tirer une grosse écurie de Ligue 1. C’est le cas du Cannet Rocheville par exemple qui a affronté l’Olympique de Marseille ce week-end. Ce week-end, on a pu voir certains exploits comme Linas-Montlhéry (N3) contre Angers dimanche (2-0). Malgré tout, ces 32ème finale n’ont pas emballé Pierre Ménès qui n’a pas apprécié. Entre les matchs déséquilibrés, les pelouses dégradées et des diffuseurs qui retransmette au fin fond du bouquet de chaîne.

« Je n’ai pas spécialement kiffé ces 32e de finale de Coupe de France »

« Je vais certainement passer, encore une fois, pour un pisse-froid – en même temps, je suis habitué – mais je n’ai pas spécialement kiffé ces 32e de finale de Coupe de France. Autant je peux comprendre que, si tu es de Linas-Montlhéry ou de Bergerac, tu te passionnes pour la belle aventure de ton équipe, autant pour un spectateur neutre comme moi, ce sont de pauvres matchs joués sur des terrains parfois innommables comme celui d’Andrézieux ou celui de Dinan, où les joueurs ont passé plus de temps à placer le ballon sur ce qui restait d’un point de penalty que de frapper leur tir au but. Autre motif de chouinerie : la diffusion des rencontres, où une vache n’y retrouverait pas ses veaux. Les multiplex, les matchs au fin fond du satellite, France 3 régions, Eurosport 1, Eurosport 2… C’est un véritable jeu de pistes. Ce tour de Coupe avait commencé vendredi avec un match « invisible » à Valenciennes entre VA et Strasbourg. Heureusement qu’il y avait la caméra au ras du sol pour voir le but de Diallo. C’est peut-être parce qu’on est à longueur d’année gavé de grands matchs de Ligue des Champions, de Ligue Europa et même de Ligue 1 qui, cette année, est d’un niveau bien plus élevé que ces dernières saisons, qu’il est compliqué d’apprécier ce genre de matchs à cette période de l’année. Et dire qu’on remet ça dans quinze jours… » Source : Pierrot le foot

Toutefois, les clubs amateurs apprécient de jouer contre des équipes professionnelles même s’il est vrai que pour le téléspectateurs il n’a pas toujours simple de trouver un match.

Publicités

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in Actualités