Restez connectés avec nous
Dimitri PAYET
©Photo Icon Sport

Actualités

OM – Le sponsor Cazoo en difficulté, coup dur pour l’OM

Publicités

A quelques heures du début de championnat, l’OM vient de recevoir une bien mauvaise nouvelle concernant ses finances.

Cet été, avant le début du mercato, l’OM et Cazoo (détaillant automobile britannique) ont trouvé un accord pour que l’entreprise soit le partenaire principal et le nouveau sponsor maillot du club. Un accord qui permettrait au club du président Longoria de recevoir une somme supérieure aux 5 millions d’euros (par an) négociés avec l’ancien sponsor maillot du club Uber Eats. Une bonne nouvelle pour les finances du club phocéen (quand l’on connait la situation financière difficile du club).

A quelques heures du début du championnat, il semblerait que l’idylle entre le groupe britannique et le club de la cité phocéenne soit sur le point de se transformer en cauchemar. En effet, selon les informations relayées par Les Échos, « la société spécialisée dans la vente de voitures en ligne rencontrerait de grosses difficultés financières. Les pertes de l’entreprise sont passées de 100 à 260 millions d’euros, et malgré une levée de fonds de 630 millions d’euros au mois de février, Alex Chesterman (fondateur de l’entreprise), a annoncé un plan de 750 licenciements »

Publicités

Si Cazoo décidait de se retirer du marché français, apparaître sur le maillot de l’OM n’aurait plus d’intérêt pour lui. Il faudrait alors scruter les marges que lui laissent les contrats pour y mettre un terme. Les marseillais se retrouveraient donc à chercher un nouveau sponsor en pleine saison. Une situation qui risque d‘être le cas pour d’autres clubs Français (Lille) et européens (Valence et Real Sociedad en Espagne, Aston Villa et Everton en Angleterre, Fribourg en Allemagne, Bologne en Italie), tous ayant signé un contrat de sponsoring avec Cazoo.

A quelques heures de disputer son premier match en Ligue 1 (contre Reims), l’OM se serait bien passé de cette situation qui rappelle (étrangement) celle qu’a vécu la Ligue avec le groupe sino-espagnol Mediapro.

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in Actualités