Restez connectés avec nous
OM - La sanction de Villas-Boas dévoilée après son carton rouge
©Photo Icon Sport

Actualités

OM – La sanction de Villas-Boas dévoilée après son carton rouge

Publicités

Lors de la 28ème journée de Ligue 1, l’Olympique de Marseille a concédé le match nul face à Amiens (2-2). Au terme de la rencontre, André Villas-Boas s’en est pris violemment à l’arbitre de la rencontre François Letexier. Le technicien portugais devrait être suspendu pour les deux prochains matchs.

Le coach olympien s’en était pris violemment à Monsieur Letexier à la fin de la rencontre face à Amiens (2-2) lors de la 28ème journée de Ligue 1. En perdant son sang froid, André Villas-Boas a reçu deux cartons jaunes suivi d’un carton rouge. Cette sanction devrait lui valoir deux matchs de suspensions à en croire le journal L’Equipe.

Les prochains matchs de l’OM sont Montpellier et le Paris Saint-Germain. L’affrontement entre le leader et son dauphin pourrait donc se faire sans le coach olympien. André Villas-Boas avait fait ses excuses à Monsieur Letexier en conférence de presse d’après-match, toutefois, il avait accusé la VAR d’avoir pris une mauvaise décision.

Publicités

« Je m’excuse pour cet échange de paroles avec l’arbitre » 

« Je m’excuse pour cet échange de paroles avec l’arbitre. Je pensais qu’il y avait faute sur Valère Germain (juste avant le but) mais il n’y avait pas faute. Le penalty, je pense que c’est une mauvaise décision de la personne qui est sur la VAR, qui n’a pas fait son travail. De toute façon, il y a des opinions diverses sur le sujet, je dois les respecter. Mon rôle est de respecter les arbitres et de ne pas en faire trop même si je pense que la jambe de Guirassy va contre le genou d’Amavi. Si on a une assistance vidéo millimétrique pour dire que Guirassy n’est pas hors jeu, on doit avoir un appel du VAR pour au moins regarder l’image. (…) Je vous le dis sincèrement, je pense que je me suis raté sur les changements. Parce que j’ai changé un peu la ligne défensive et j’en avais pas besoin. Mais juste avant ce changement, Bouna avait pris un coup et j’ai décidé de le changer. Ce n’est pas la faute de Sakai bien évidemment ni Thauvin ni Lopez, c’est ma responsabilité. J’ai fais ce choix-là parce que Valère était bien et il est important sur les coups de pieds arrêtés. L’autre jour, j’ai changé la zone contre Nîmes sur coup de pied arrêtés et le deuxième but de Nîmes est arrivé là-dessus. »

La sanction du technicien portugais devrait être révélée cette semaine.

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in Actualités