Restez connectés avec nous
OM - Eric Di Meco ne veut pas s'emballer pour le travail de Longoria
©Photo Icon Sport

Actualités

OM – Eric Di Meco ne veut pas s’emballer pour le travail de Longoria

Publicités

Pablo Longoria peut se vanter d’avoir attiré Pol Lirola, Arek Milik et Franco Tongya cet hiver. Toutefois, Eric Di Meco s’est confié dans l’émission Top of the Foot sur RMC Sport sur les recrues de l’espagnol et il estime qu’il faut attendre avant de voir le réal impact de son recrutement.

Difficile de nier le bon travail réalisé par Pablo Longoria lors de ce mercato hivernal, mais pour l’ancien marseillais Eric Di Meco, il va falloir patienter pour voir les retombées de son travail comme il l’a expliqué dans l’émission Top of the Foot sur RMC Sport.

« J’ai du mal à m’extasier sur ça encore »

« Le gros problème qu’il y a toujours eu ici c’est que les coups on les tentent rarement, alors que lui oui. Le fameux Lirola on verra mais il ne faut pas s’enflammer sur deux matchs. On est en train de nous expliquer que Longoria est bon parce qu’il a fait partir Strootman alors que le club paie encore une grosse partie de son salaire. Et qu’il a fait venir un garçon qui arrive a faire un centre, et qu’il a récupéré Milik qui n’a pas joué depuis deux ans donc bon… Je fais l’arbre droit si Milik redevient le joueur qu’il était au Napoli et si Lirola continue comme ça. Mais pour le moment franchement je ne sais pas. Je ne peux pas m’enthousiasmer sur un joueur qui a joué deux matchs, et un grand joueur qui n’a plus joué depuis longtemps. Peut-être que l’OM va l’aider à redevenir un grand joueur, et l’OM profitera de cela. Mais c’est un pari. C’est assez gênant que Longoria devient l’homme fort depuis peu de temps. On a un président qui met en avant un garçon qui a beaucoup de qualités mais j’ai hâte de dire qu’il est très fort. Mais on a l’impression qu’on se repose sur ce garçon juste parce qu’il a deux réseaux, c’est ce qui m’inquiète sur cette histoire là. Mitroglou lui restait 6 mois de contrat, ils l’ont payés et il est parti. J’ai du mal à m’extasier sur ça encore. » Source : Top of the Foot

Si les recrues sont prometteuses, l’impact de ces dernières ne pourra se mesurer que sur la durée.

Publicités

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in Actualités