Restez connectés avec nous
Trélissac/OM (1-1, 2-4tab) - Rongier : "Nous sommes tombés sur un bloc compact"

Coupes

Trélissac/OM (1-1, 2-4tab) – Rongier : “Nous sommes tombés sur un bloc compact”

Publicités

L’Olympique de Marseille s’est imposé face à Trélissac en 32ème de finale de la Coupe de France avec pas mal de difficulté. Le milieu de terrain Valentin Rongier évoque ce qu’il n’a pas été durant ce match.

Dès l’entame de match, les marseillais se sont fait surprendre par Trélissac qui a inscrit un but dans les premières secondes. Heureusement, Dimitri Payet a réussi à égaliser assez rapidement d’un joli lobe. Comme l’a dévoilé Valentin Rongier en zone mixte, les olympiens ont eu beaucoup de mal face à un bloc très bas des amateurs de Trélissac.

« Nous n’avons pas été assez sérieux sur les transitions défensives en laissant trop d’espaces »

«  Nous ne nous sommes pas facilité la tâche. Nous savions qu’il fallait être très sérieux et nous avons encaissé ce but sur une erreur, donnant ainsi de la force à une équipe de Trélissac qui n’avait pas besoin de ça pour être performante. Nous pensions qu’en égalisant nous avions fait le plus dur, mais nous sommes tombés sur un bloc compact et nous n’avons pas été assez sérieux sur les transitions défensives en laissant trop d’espaces. C’était la reprise, nous avons retrouvé la compétition et assuré la qualification. Difficile mais c’est ce qu’on retient. Nous aurions préféré éviter la prolongation, mais nous gardons la dynamique et nous allons travailler sereinement  » 

Espérons que les marseillais retrouvent leur niveau de jeu face à Rennes.

Publicités

A lire aussi :

Publicités





Vidéos football qui pourraient vous intéresser


Fil d’actualité

Autres articles présents dans Coupes