Restez connectés avec nous
SuperLeague - Andrea Agnelli : "Le projet a 100% de chances de succès"
©Photo Icon Sport

Europe

SuperLeague – Andrea Agnelli : « Le projet a 100% de chances de succès »

Publicités

Pendant que la plupart des clubs se retirent de la SuperLeague, le président de la Juventus Turin Andrea Agnelli pensait que le projet de cette SuperLeague allait être un succès comme il l’avait confié à la Repubblica et la Corriere dello Sport, il doit avoir déchanté désormais. Alors que personne n’avait encore quitté le projet, le président de la Juventus Turin avait déclaré à la Repubblica « Il y a un pacte de sang entre nos clubs. On continue. Le projet peut-il encore fonctionner ? Oui, il a 100% de chances de succès ». Selon lui, les jeunes ont besoin de grandes compétitions à voir à la télévision et il compte bien être prêt des jeunes.

« Les plus jeunes veulent voir de grands événements. Créer une compétition qui simule ce qu’ils font sur les plateformes digitales – comme Fifa – signifie se rapprocher d’eux et faire face aux compétitions de Fortnite ou Call Of Duty qui sont leurs centres d’intérêt »

Il a évoqué dans la Corriere dello Sport la vision qu’il a du football et selon la finale de la Ligue des Champions n’est plus celui qui emballe le plus. « Le football n’est plus un jeu, mais un secteur industriel et il faut de la stabilité. Aujourd’hui, le match qui vaut le plus n’est pas la finale de la C1, mais le play-off pour la Premier League. Ce n’est pas de la stabilité ».

Finalement aujourd’hui, il ne reste plus que le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus Turin, les autres clubs ont déserté la SuperLeague suite aux nombreuses critiques reçues en très peu de temps. Pourtant Andrea Agnelli affirme que son équipe était impatiente de participer à la compétition.

Publicités

Malgré tout, la Ligue des Champions a besoin de grands changements pour éviter que ce soit toujours les mêmes qui ramasse le plus d’argent.

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in Europe