Restez connectés avec nous

Actualités

Pierre Ménès : Sur Rami « Je lui mettrai un blâme une amende »

Publicités

Très bientôt, l’Olympique de Marseille devrait rendre le verdict concernant l’affaire Adil Rami.

L’international français est sous le coup d’une procédure disciplinaire en raison d’une absence à l’entraînement pour aller participer à l’émission Fort–Boyard alors qu’il était blessé. Selon le président marseillais, lui sont reprochés également d’avoir participé à la cérémonie des Trophées UNFP sans avoir prévenu le club phocéen. Forcément, ne pas être présent au dernier match de la saison contre Montpellier au Vélodrome ne joue pas non plus en sa faveur. Les dirigeants ne passent pas par quatre chemins puisqu’ils désirent le licencier.

Une simple amende aurait suffi

Pour le consultant de Canal+, le comportement des dirigeants marseillais est désolent. Pierre Ménès pense qu’une simple amende était suffisante.

Publicités

« Je lui mettrai un blâme une amende mais je ne le licencierai certainement pas. Je sais que je me ferai défoncer aux prud’hommes. Encore une fois les juges trancheront. On verra quand la justice aura tranché. Je n’oublierai pas tous ceux qui m’ont taxé de manque d’objectivité. Rami est un ami ok. Mais un ami ça peut avoir tort aussi. Dans ce cas-là je l’aurai fermé. Là je suis convaincu que l’OM cherche des prétextes pour économiser 7 ME de salaire »

Pierre Ménès pense que la sanction serait démesurée.

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in Actualités