Restez connectés avec nous

Actualités

Philippe Piat : « Rami ? Au pire, il risque quelques jours de mise à pied »

Publicités

Le coprésident de l’UNFP Philippe Piat a évoqué le cas d’Adil Rami dans le journal L’Equipe.

L’Olympique de Marseille a laissé une procédure disciplinaire à l’encontre d’Adil Rami pour faute grave. Il a été mis à pied à titre conservatoire.

« Tu loupes un entraînement, on te résilie ton contrat… »

Adil Rami rencontrera le directeur juridique de l’Olympique de Marseille dans le cadre d’un entretien préalable à une sanction qui peut aller jusqu’au licenciement. L’international français est accusé de ne pas s’être présenté à l’entraînement du 20 mai et aurait participé à Fort Boyard sans l’accord du club.

Publicités

« Quand tu veux éliminer ton chien, tu dis qu’il a la gale. Si l’OM veut rompre le contrat d’Adil Rami parce qu’il a raté un entraînement, le club va perdre. Ils vont se casser les dents devant la commission juridique de la Ligue. Tu loupes un entraînement, on te résilie ton contrat… C’est impossible. Pour moi, il s’agit d’une voie de garage. Quand il a raté l’entraînement, est-ce qu’ils l’ont mis à pied ? Je ne suis pas sûr qu’ils aient respecté les règles. Mais même s’ils l’ont fait, au pire, il risque quelques jours de mise à pied. »

Pourtant le défenseur marseillais avait bien l’accord de Rudi Garcia, toutefois le poste d’entraîneur a changé.

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in Actualités