Restez connectés avec nous
OM - Vente du club, des nouvelles révélations apparaissent
©Photo Icon Sport

A la Une

OM – Vente du club, des nouvelles révélations apparaissent

Publicités

Alors qu’en début d’année encore quelques journalistes affirmaient encore que l’Olympique de Marseille serait vendu par Frank McCourt à l’Arabie Saoudite, on sait désormais que ce ne sera pas le cas. Toutefois, certains persistent et signent et n’en démord pas comme Thibaud Vézirian qui est prêt à relancer la rumeur à la moindre information. Le journaliste Nabil Djellit s’est confié sur Canal+ Sport Afrique concernant une possible vente du club et il est désormais parmi ceux qui croient que McCourt va vendre même si ça ne risque pas d’arriver tout de suite. Si les supporters marseillais attendaient impatiemment que le club soit vendu, ce n’est désormais plus une priorité pour eux puisque le club a retrouvé un peu d’éclat.

Marseille à vendre, mais pas maintenant

« Je suis un peu dubitatif autour des rumeurs sur la Vente OM. L’Arabie Saoudite, c’est un serpent de mer qui revient. Les Saoudiens, le club qu’ils ont acheté c’est Newcastle, c’est pas l’OM ! Ensuite, il faut voir si le mec qui s’intéresserait à Marseille est bien placé dans la cour royale. Est-ce qu’il fait partie du projet de développement du soft-power actuel ? Les Saoudiens veulent contrecarrer les actions des Qataris, leurs rivaux au niveau géopolitique. Ce duel donne des arguments sur le fait que les Saoudiens peuvent s’intéresser à Marseille. J’ai entendu que la vente de l’OM était avancée, mais je n’y crois pas vraiment. À court terme, non. Je pense que l’OM est en vente, sans le dire. Car si McCourt le dit, le prix baisse directement. Donc oui, il peut y avoir des intérêts du Golfe. Maintenant, c’est quand même révélateur du projet de l’OM. Car tous les supporters ne pensent qu’à un truc, c’est que le club soit vendu. Ils ne croient pas dans l’actionnaire actuel pour répondre à leurs attentes, à leurs envies, à leurs rêves. C’est surtout ça l’échec de l’OM »

S’il croit désormais à la vente de l’Olympique de Marseille, Nabil Djellit sait que ce ne sera pas pour tout de suite.

A lire aussi :

Publicités
Publicités




Fil d’actualité

More in A la Une