Restez connectés avec nous
OM - SI près de Marseille, Bernard Tapie regrette de ne pas avoir signé Maradona
©Photo Icon Sport

Actualités

OM – SI près de Marseille, Bernard Tapie regrette de ne pas avoir signé Maradona

Publicités

Ce mercredi 25 novembre, le monde du football est en deuil après avoir appris le décès du grand Maradona. L’occasion pour l’ancien président de l’Olympique de Marseille Bernard Tapie de revenir sur le fait qu’il ait été tout proche de faire venir l’argentin à Marseille.

En Argentine, le gouvernement a accordé trois jours de deuil suite à la mort de Maradona qui était une vraie star dans son pays. L’ancien président Bernard Tapie est revenu sur le jour où il était tout proche de faire signer l’argentin à l’Olympique de Marseille. S’il avait décidé de rejoindre Marseille, Maradona avait demandé la plus grande discrétion. Malheureusement, l’entraîneur olympien Michel Hidalgo n’a pas su tenir sa langue. Décédé à l’âge de 60 ans, Maradona aurait donc pu jouer à Marseille.

« Pour moi, il était le meilleur footballeur du monde »

« « Diego Maradona a été un phare pour des millions de gens. Sa disparition me bouleverse vraiment. Pour moi, il était le meilleur footballeur du monde. Devant Pelé, devant Beckenbauer, devant Platini, devant Zidane. C’était le numéro 1, juste devant Lionel Messi, qui le suit de peu. J’avais failli le prendre à Marseille [en 1989, NDLR]. Tout était presque prêt, mais une fuite d’une des cadres de l’OM (NDLR : Michel Hidalgo alors entraineur du club) a fait capoter le transfert, car nos négociations devaient rester secrètes. J’ai toujours regretté que ce transfert n’ait pas eu lieu. Je lui avais souvent parlé, explique Bernard Tapie. Je m’étais aperçu que, s’il était sur le terrain une étoile que tout le monde suivait, imitait et consultait, dans la vie, lui suivait d’autres étoiles. Dieu parfois, la drogue trop souvent et un entourage pas forcément recommandable et qui ne lui voulait pas que du bien. Il a été immense, mais sans ces gens qui gravitaient autour de lui, il aurait été encore plus grand. C’est tellement tentant quand tu as 21 ans et que tu es millionnaire de faire des conneries. On en fait des coqueluches, des symboles sexuels, des héros… C’est facile de glisser sur la mauvaise pente. Maradona est à ranger parmi les idoles authentiques qu’il ne faut jamais massacrer, car elles bénéficient de l’amour jamais déçu des supporteurs. Il n’a malheureusement pas pu aller au bout de sa mission. » Source : Le Point

Maradona était une star planétaire même s’il est parfois apparu plus souvent dans la presse people.

Publicités

A lire aussi :

Publicités





Vidéos football qui pourraient vous intéresser


Fil d’actualité

Autres articles présents dans Actualités