Restez connectés avec nous
Daniel Riolo

Actualités

OM – Riolo : « Il y a toujours un problème d’efficacité »

Publicités

Hier soir, l’OM a concédé le match nul face au LOSC (1-1, résumé OM-Lille ici) à l’Orange Vélodrome. Le journaliste de RMC Sport Daniel Riolo pense que malgré l’envie de bien faire, il y a un gros manque d’efficacité.

L’Olympique de Marseille semble un peu en dedans depuis plusieurs semaines et c’est souvent Arkadiusz Milik qui est pointé du doigt. Ce dimanche face au LOSC (1-1), les marseillais nous ont prouvé une fois de plus le manque d’efficacité en tirant à 22 reprises au but sans pour autant s’imposer. Il aura fallu un exploit de Cengiz Under pour que les marseillais égalisent. Le journaliste de RMC Sport Daniel Riolo estime que l’OM a de bonnes intentions depuis des semaines, mais l’efficacité n’est pas au rendez-vous.

« C’est pleins de bonnes intentions mais très neutre… »

« Cela fait plusieurs semaines que l’OM joue comme cela. OK ils ont la balle, ils ont toujours leurs bonnes intentions en essayant d’attaquer à droite à gauche, mais il y a toujours un problème d’efficacité. Après hier on ne comprend pas le positionnement de Payet excentré à gauche. Milik devant a beaucoup de difficultés. Quand Lille a marqué, je me suis dis que l’OM allait avoir beaucoup de mal. D’ailleurs ils ont même une balle de 2-0. Lille a même eu les opportunités de mettre le deuxième à 10 contre 11. Il a fallu qu’ Under sorte une magnifique frappe. C’est le seul qui percute qui arrive à passer. Les autres c’est pleins de bonnes intentions mais très neutre…  Qu’elle est le marseillais qui va s’esclaffer de ce qui s’est passé à Bordeaux. Ils ont gagné mais c’était pas brillant et les circonstances les ont beaucoup aidé. C’est poussif, on n’est plus dans le virevoltant, il n’y a plus grand chose. (…) Après sur le dernier quart d’heure avec un peu de folie et les occasions qu’ils ont l’OM peut aller chercher la victoire encore hier » Source : Pierrot Le Foot

Publicités

Il faudra retrouver de l’efficacité en attaque, car les centres arrivent mais c’est la conclusion qui manque.

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in Actualités