Restez connectés avec nous
Jacques-Henri EYRAUD
©Photo Icon Sport

Actualités

OM – Pour éviter un deuxième cas Lihadji, Eyraud menace les agents

Publicités

L’Olympique de Marseille a signé les contrats professionnels de six jeunes joueurs du centre de formation du club. Selon les rumeurs, il aurait menacé certains agents pour que les jeunes signent.

Ugo Bertelli, Cheick Souaré, Nassim Ahmed, Aaron Kamardin, Jorès Rahou, Richecard Richard ont signé leur premier contrat professionnel avec le club formateur. Suite à l’échec Isaac Lihadji, les dirigeants n’ont pas souhaité revivre la même expérience, lui qui devrait prochainement signer son contrat professionnel avec le LOSC. Le quotidien La Provence est revenu sur les négociations entre l’OM et les jeunes du centre de formation.

Nasser Larguet et Jacques-Henri Eyraud se sont occupés des négociations. Selon un habitué des négociations au centre d’entraînement de l’OM : « Il a pris une nouvelle dimension, et il est fait pour ce rôle-là. Il est plus reposant que JHE ». Toutefois, selon un agent du milieu des jeunes joueurs de l’OM, le club a fait des menaces pour être sur qu’aucun dossier ne finisse comme celui de Lihadji. « L’OM nous a fait comprendre que si on ne signait pas, le petit n’aurait pas tout le positif auquel il pourrait prétendre en signant ». Comme l’explique le quotidien, les joueurs qui ne voulaient pas signer leur contrat professionnel à Marseille n’aurait pas pu s’entraîner avec le groupe pro. En plus, ils n’aurait pas pu participer à la Youth League.

Publicités

Autant dire que Jacques-Henri Eyraud a souhaité resserrer la vis pour éviter les malheurs du dossier Lihadji. Par la même occasion, il a clairement baisser les salaires des jeunes joueurs.

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in Actualités