Restez connectés avec nous
Marc LIBBRA
©Photo Icon Sport

Actualités

OM – Marc Libbra : « Il manque des joueurs capables de s’arracher »

Publicités

L’ancien marseillais Marc Libbra était l’invité du Phocéen jeudi soir où il a évoqué les leaders de cette équipe de l’Olympique de Marseille. Pour lui, c’est fini l’ancienne époque avec des mecs comme Marcel Dib qui te secouer si tu n’était pas bon.

Invité sur le plateau du Phocéen, l’ex-attaquant de l’Olympique de Marseille Marc Libbra a parlé en toute franchise du manque de leaders dans cette équipe phocéenne. Il aimerait retrouver des combattants comme l’était Marcel Dib.

« Des joueurs comme Marcel Dib, cela n’existe plus. Il y en a très très peu car c’était un combattant. Quand je dis combattant, c’est que si tu n’étais pas bon, à la mi-temps, tu prenais sûrement une gifle dans la figure (…). C’est une autre époque. Aujourd’hui il manque des joueurs capables de s’arracher »

Pour Marc Libbra, les supporters marseillais n’attendent pas obligatoirement que tu sois bon, ils attendent que les joueurs se battent sur le terrain et qu’ils fassent les efforts à l’instar de Lucas Ocampos qui a été vendu au FC Séville.

Publicités

« Qu’est-ce que te faisais passer Ocampos? C’est un mec qui court partout. Alors c’est vrai que ce n’est pas très beau quand il court, mais quand tu le vois faire des allers-retours devant toi, tu te dis que tu dois faire comme lui »

Il y a toutefois un joueur qui a plu à Marc Libbra lors de la rencontre de Ligue des Champions face au FC Porto, c’est Valentin Rongier. Jamais avare de courses, le milieu de terrain n’a pourtant rien pu faire vu la prestation de l’OM ce soir là.

A ce petit jeu, seul Valentin Rongier a convaincu l’ancien attaquant ces derniers jours, à Porto notamment. Même s’il était un peu seul à se démener :

« A Marseille, on te pardonne tout. Mais quand tu es mauvais, cours, montre que tu fais les efforts »

Le problème c’est qu’il y a peu de joueurs qui montrent qu’ils ont envie de faire les efforts sur le terrain. Espérons que les prestations soient meilleurs après la trêve internationale.

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in Actualités