Restez connectés avec nous
Pablo LONGORIA
©Photo Icon Sport

Actualités

OM – Jean Charles De Bono revient sur la réunion de crise

Publicités

L’arrivée d’Igor Tudor et de ses méthodes assez rudes ont fait réagir les joueurs marseillais qui ont demandé une réunion de crise à leur président. Le consultant du Footballclubdemarseille Jean-Charles De Bono est revenu sur cette dernière.

Après la rencontre face au Milan AC, les joueurs ont demandé à Pablo Longoria d’organisé une réunion de crise concernant les méthodes d’Igor Tudor. Les joueurs n’ont semble t-il pas apprécier la façon de faire un peu rude du technicien croate. Le consultant du Footballclubdemarseille Jean-Charles De Bono est revenu sur cette réunion où « il ne s’est pas passé grand-chose ».

« L’institution passe avant tout le monde »

« Longoria a raison de rappeler que l’institution passe avant tout le monde. Les joueurs, les entraîneurs, les dirigeants sont tous de passage. Lors de cette réunion, il ne s’est pas passé grand-chose en fait. Ils ont ré-expliqué pourquoi Tudor est arrivé. Un entraîneur avec beaucoup d’exigences notamment sur le plan physique et un travail très lourd. C’est que les joueurs n’ont pas très bien compris. La saison dernière avec Sampaoli il y avait un travail beaucoup plus tactique et totalement différent. Avec Tudor tout est basé sur le mental, le physique, l’agressivité, sur un rapide. Les joueurs ont un peu de mal à digérer cette transition car il y a une différence totale. Le président Longoria a choisi cet entraîneur, il ne va pas le désavouer en l’espace de trois semaines quand même… Donc l’idée c’était que des deux côtés, entraîneur et joueurs, on mette de l’eau dans son vin pour que tout se passe bien. Et la réunion s’est plutôt bien passée » Source : Footballclubdemarseille

Pablo Longoria a tenu à rappeler les valeurs du club et a expliqué qu’Igor Tudor resterait l’entraîneur. Chacun a du mettre de l’eau dans son vin pour que la saison se passe pour le mieux. La réputation du croate le précède notamment pour ses méthodes rudes.

Publicités

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in Actualités