Restez connectés avec nous
Eric Di MECO
©Photo Icon Sport

Actualités

OM – Eric Di Meco s’en prend aux Ultras et à l’UEFA

Publicités

Eric Di Meco n’a pas compris l’attitude de certains ultras lors de la rencontre face à l’Eintracht Francfort, ce qui a engendré une sanction de l’UEFA d’un huis clos face au Sporting Portugal.

Après les incidents lors du match face à l’Eintracht Francfort en Ligue des Champions, l’Olympique de Marseille a été sanctionné d’un match à huis clos face au Sporting Portugal et de la fermeture du virage Nord contre Tottenham.

L’UEFA n’a pas hésité à sanctionner le club phocéen. Eric Di Meco ne comprend pas l’attitude des ultras marseillais ni la sanction donnée par l’UEFA. Le consultant de RMC Sport estime qu’il s’agit d’une sanction lourde.

Publicités

« L’UEFA ne rigole pas, même si selon moi, c’est contre-productif »

« J’étais au stade contre Francfort. On voit partir le truc et on le dit à l’antenne. «Pourquoi vous faites ça? » L’UEFA ne rigole pas, même si selon moi, c’est contre-productif, car l’UEFA a intérêt d’avoir un beau spectacle. Ils pourraient d’ailleurs trouver d’autres sanctions comme interdire aux supporters de se déplacer à l’extérieur. Là, je trouve ça dur. Et puis ça va rendre le match pas beau car dans un stade vide, c’est toujours moyen. La dernière fois que l’OM a joué à huis clos, ça ne les a pas libéré en plus »

Evidemment, la sanction est plus lourde sachant que l’OM était déjà en sursis après le match face au Feyenoord Rotterdam. C’est pour ça que la sanction est plus sévère.

A lire aussi :

Publicités




Fil d'actualité

More in Actualités