Restez connectés avec nous
Andre Villas-Boas

Actualités

OM – Denis Balbir : “On est très loin du clash Labrune – Bielsa”

Publicités

Avec la polémique en interne au sujet de l’arrivée de Paul Aldridge en tant que conseiller, André Villas-Boas était plus énervé de l’apprendre.

Concernant le côté sportif, l’Olympique de Marseille n’a rien à se reprocher. Que ce soit en championnat ou en Coupe, les résultats sont bien là. Le club envisageable d’ailleurs de plus en plus une qualification en Ligue des Champions. Malgré cela, lors de la dernière conférence de presse, André Villas-Boas s’est montré très remontrer. Immédiatement, les supporters marseillais ont repensé au départ de Marcelo Bielsa à la surprise générale. Pour le consultant Denis Balbir, l’affaire Labrune-Bielsa était bien différente.

« J’interprète cette sortie comme un mouvement d’humeur du Portugais »

Le consultant du But Football Club a tenu à rassurer les supporters olympiens.

Publicités

« Le Portugais a mis le feu en coulisses après l’arrivée d’un nouveau dirigeant, Paul Aldridge, nommé sans qu’il en soit informé afin de favoriser les départs de joueurs marseillais vers la Premier League. A titre personnel, je n’ai pas trop compris la démarche du président Jacques-Henri Eyraud. On le sait : les finances du club sont mauvaises et le spectre du fair-play financier plane sur le club. Maintenant, je ne vois pas trop qui va permettre à l’Olympique de Marseille de toucher le jackpot sur le marché anglais. Quoi qu’il en soit cette polémique n’a pas impacté l’OM sur le plan sportif puisque les Phocéens ont fait le boulot pour se qualifier face à Granville. Avant le match, l’entraîneur et la direction avaient désamorcé la bombe. Au sein du vestiaire, cet épisode n’a pas non plus été vécu comme un psychodrame. Personne n’a été surpris de voir André Villas-Boas lier son avenir à Andoni Zubizarreta. J’interprète cette sortie comme un mouvement d’humeur du Portugais, pas comme quelque chose qui laissera une cicactrice au club et fragilisera les joueurs. On est très loin du clash Labrune – Bielsa »

Pour Denis Balbir tout est donc rentré dans l’ordre entre les dirigeants.

A lire aussi :

Publicités





Vidéos football qui pourraient vous intéresser


Fil d’actualité

Autres articles présents dans Actualités