Restez connectés avec nous
OM - Alvaro n'a pas digéré les accusations de racisme
©Photo Icon Sport

Actualités

OM – Alvaro n’a pas digéré les accusations de racisme

Publicités

Lors d’une interview accordée au journal L’Equipe, le défenseur espagnol Alvaro Gonzalez est revenu sur le début de saison et les accusations de racisme dont il a été la cible suite à son altercation avec Neymar lors du classico. « On a bien commencé, on a gagné à Paris, ce qui ne nous était pas arrivé depuis des années. On ne jouait pas mal, on avait ces deux matchs de retard qui nous permettaient d’être virtuellement en tête. Puis on a commencé à perdre des points, à moins bien jouer, à nous montrer nerveux ».

La victoire face au Paris Saint-Germain a finalement fait plus de mal que de bien pour Alvaro Gonzalez puisqu’il a été la cible d’accusations de racismes après la rencontre.

« J’étais toujours stressé »

« Pour moi, cela a été très difficile. Des choses sont arrivées qui dépassent le sportif. Je n’ai aucun problème avec les critiques, nous sommes des gens connus, donc un jour on parle en bien de nous, un jour en mal, c’est la vie des joueurs de foot. Mais là, ce n’était plus du football, ma famille a vécu des moments difficiles. Quand tu parles de racisme, d’homophobie, ce sont des choses graves. J’étais toujours stressé ».

Contrairement aux rumeurs, l’espagnol n’a jamais pensé à quitter l’Olympique de Marseille. « Je suis heureux ici, j’aime le club, j’ai parlé avec les supporters que je croisé dans la rue ou dans des réunions. Je suis clair avec eux et je leur ai dit : « si vous avez des doutes sur moi, si vous croyez que je suis raciste, alors je m’en irai ». Mais tout le monde m’a soutenu. A Marseille, il y a mille nationalités différentes qui cohabitent, tu ne peux pas être raciste et habiter ici ! ».

Publicités

Une affaire qui a laissé des traces au défenseur espagnol qui préfère évidemment oublier tout ça.

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in Actualités