Restez connectés avec nous
Valere Germain
©Photo Icon Sport

Coupes

OL/OM (1-0) – L’OM a joué à 10 contre 11 avec un boulet

Publicités

En quart de finale de Coupe de France, l’OM s’est incliné face à l’OL (0-1) ce mercredi. En plus de la fatigue à cause des enchaînements des matchs, l’Olympique de Marseille n’a pas fait douter les lyonnais offensivement. Valère Germain n’arrive toujours pas à jouer seul en pointe.

Les marseillais ont eu très peu d’actions face aux lyonnais. Du côté de l’OM on n’était pas beaucoup plus dangereux dans cette rencontre. Les nombreuses absences ont eu un impact sur la qualité du jeu phocéen. Avec les absences de Dario Benedetto et Nemanja Radonjic, Valère Germain n’a pas su gérer seul la pointe de l’attaque marseillaise. Pour Kevin Diaz, l’ancien monégasque est juste un boulet pour l’OM.

« Germain n’a aucune vitesse, aucune vivacité, il ne peut rien faire ! »

« Le premier quart d’heure, on n’a rien vu. Puis dans le deuxième quart d’heure, j’ai vu une équipe marseillaise avec un peu plus de maîtrise collective, qui arrivait à s’installer dans le camp adverse et qui, même s’il y a moins de qualités individuelles, arrivait à se trouver au milieu entre les lignes notamment avec Payet. Mais quand tu arrives dans les 30 derniers mètres, ce n’est pas une critique facile contre Germain parce qu’il a d’autres qualités, mais il n’a aucune vitesse, aucune vivacité, il ne peut rien faire ! Marseille joue à 10 contre 11 ! Et à 10 contre 11, à l’extérieur, en étant diminué avec l’enchaînement des matchs… Au final, il n’y a rien dans le jeu ! »

Le consultant de RMC Sport considère que l’attaquant marseillais n’a pas le profil .

Publicités

A lire aussi :

Publicités





Vidéos football qui pourraient vous intéresser


Fil d’actualité

Autres articles présents dans Coupes