Restez connectés avec nous
Florian Thauvin
©Photo Icon Sport

A la Une

Mercato OM : Florian Thauvin se confie sur son choix de quitter l’OM

Publicités

Cela a étonné plus d’un supporter de l’Olympique de Marseille quand la nouvelle est tombée. Florian Thauvin a décidé de rejoindre les Tigres de Monterrey où évolue l’ancien marseillais André Pierre Gignac, qui a joué un rôle important dans son transfert. Toutefois, Florian Thauvin a dévoilé un peu plus les raisons de cette décision lors d’un entretien accordé à Multimedios. Selon lui, il avait de nombreuses offres comme Lyon, l’Atlético de Madrid, le Milan AC et les Tigres de Monterrey.

« Il y a des choses que je ne pouvais plus faire comme aller à la pêche »

« Je ne me sentais pas bien dans mon club dans ma vie. Ma vie a beaucoup changé avec l’arrivée de mon fils, donc j’avais besoin de changement. J’ai parlé avec ma femme. La vie à Marseille est bonne, mais il y a des choses que je ne pouvais plus faire comme aller à la pêche. Il y a beaucoup de pression. J’avais besoin d’un changement pour être plus tranquille avec ma femme et mon fils ». 

Il explique ensuite son choix de rejoindre les Tigres de Monterrey plutôt qu’un des nombreux clubs qui le voulait.

« Tous les jours, je voyais que Gignac était très heureux, je le voyais tous les jours sur Instagram avec le sourire. En Europe, la mentalité au niveau des clubs, des supporters et des joueurs est très différente. Il y a beaucoup d’autres choses en plus du football, c’est difficile. Ce que je veux, c’est profiter de cette opportunité et jouer au football. (…) Nous parlions avec Milan depuis septembre. J’ai reçu l’offre de Paolo Maldini en janvier, ensuite Marseille m’a fait une grosse proposition et j’en ai reçu de Lyon, de l’Atlético de Madrid. Ensuite, les Tigres sont arrivés et tout s’est décidé. Je n’aime pas parler d’argent, je ne suis pas là pour ça, mais en France, en Espagne ou en Italie, on m’offrait également beaucoup d’argent. Si j’avais voulu jouer pour l’argent, je ne serais pas venu au Mexique, j’aurais joué en Chine ou en Arabie Saoudite. Ici, j’ai tout pour être heureux : jouer au football, les supporters, un très grand club, gagner des titres, j’ai tout ! ». 

Il semblerait donc que la presse à Marseille ait été trop grande pour Thauvin qui a choisi la tranquillité du Mexique. Quand on voit les foules lors de son arrivée au Mexique, on imagine mal où il sera plus tranquille. Souhaitons lui toutefois une bonne nouvelle aventure.

Publicités

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in A la Une