Restez connectés avec nous

Mercato

Mercato : Kévin Kribich : “Quand Thauvin n’est pas là, c’est le néant total”

Publicités

L’Olympique de Marseille s’est incliné face à Reims (0-2) lors de la première journée de Ligue 1. L’OM devra compter sur des prêts sachant que le club est sous la surveillance du fair-play financier.

En l’absence de qualification en coupe d’Europe, l’Olympique de Marseille doit énormément se restreindre. Sous la surveillance du fair-play financier, les dirigeants ne peuvent pas faire de folies. Pour recruter de nouveaux joueurs, l’OM va devoir vendre où l’option b qui est de se contenter de joueurs en prêt. Au lieu de vendre Florian Thauvin, Kevin Kribich préfère miser sur des joueurs en prêt au lieu de vendre l’international français comme il l’a évoqué pour Le Phocéen.

« J’espère qu’on aura au moins trois prêts »

« La suite du mercato de l’OM ? Quand Thauvin n’est pas là dans le secteur offensif, c’est le néant total. C’est un joueur clé. Si on ne peut pas recruter à cause de ce fair-play financier, je suis en attente de prêts, mais pas seulement de Miranda au poste de latéral gauche. J’espère qu’on aura au moins trois prêts avant la fin du mercato : un latéral gauche, un joueur offensif percutant sur les côtés, et un milieu défensif. Strootman ? Il a du mal à s’imposer à l’OM, et son salaire, il est trop important. Sanson ? Il a quand même une petite côte. Mais si l’OM doit se débarrasser d’un milieu pour recruter derrière, ce sera Strootman, pour économiser son salaire »

Le consultant pense qu’il faut vendre Kevin Strootman même s’il n’a plus sa valeur d’antan.

Publicités

A lire aussi :

Publicités





Vidéos football qui pourraient vous intéresser


Fil d’actualité

Autres articles présents dans Mercato