Restez connectés avec nous

Chrono

Le meilleur onze de l’OM avec 11 nationalités différentes

Publicités

On va vous proposer de découvrir le meilleur de onze de l’OM, par rapport aux joueurs qui sont passés par le club phocéen. Cette équipe- type est bien évidemment subjective. Au vu du riche histoire du club et des nombreux joueurs qui y sont passés, on va y incorporer onze joueurs de nationalités différentes afin de voir quel a été le meilleur Français, Brésilien, Espagnol, Anglais, etc qui a évolué à l’Olympique de Marseille.

Gardien de But (Allemand) :

Andreas Kopke : L’ancien portier de la sélection allemande avait réalisé des prestations très satisfaisantes lors de sa période olympienne de 1996 à 1998.

Publicités

Arrière droit (Espagnol) :

César Azpilicueta : Arrivé pendant l’ère Didier Deschamps lors du mercato estival de la saison 2010-2011, il s’est imposé comme un des meilleurs défenseurs latéraux d’Europe au point de rejoindre Chelsea.

Défenseur centre droit (Brésilien) :

Carlos Mozer : Triple champion de France avec l’OM (1990,1991 et 1992), le défenseur brésilien a été un roc à l’OM et les supporteurs l’ont mis dans l’équipe type des 110 ans de l’OM.

Défenseur centre gauche (Argentin) :

Gabriel Heinze : Il était un des cadres de Didier Deschamps, il a laissé un très bon souvenir aux supporteurs de l’OM de par sa grinta sa hargne et la qualité de ses coups francs, il avait une frappe de balle très précise.

Arrière gauche (Nigéria) :

Taye Taiwo : Taiwo est monté en puissance pendant son aventure olympienne, au terme de ses 6 années passées sous les couleurs du club olympien, il aura laissé l’image d’un joueur qui a la hargne et une soif de victoire à chaque instant, il porta même le brassard de capitaine de l’OM durant deux saisons de septembre 2007 à juin 2009.

Milieu défensif droit (Albanais) :

Lorik Cana : A l’instar d’Heinze, Lorik Cana aura laissé l’image d’un joueur qui a la hargne et une soif de victoire à chaque instant, il porta même le brassard de capitaine de l’OM durant deux saisons de septembre 2007 à juin 2009.

Milieu défensif gauche (Chilien) :

Mauricio Isla : Un des seuls à surnage lors de la saison cataclysmique sous Michel avec Steve Mandanda Et Lassana Diarra, il aura évolué une seule saison à l’OM mais aura laissé un bon souvenir aux fans du club olympien de par la régularité de ses performance et de sa sur-motivation.

Ailier droit (Anglais) :

Chris Waddle : Il a enchanté le public du stade vélodrome avec une qualité technique au-dessus-du lot. De plus c’était un joueur qui aimait beaucoup plaisanter et qui faisant rire ses coéquipiers et les supporteurs de par ses grimaces et les gestes qu’il faisait pour célébrer un but.

Meneur de jeu (Uruguay):

Enzo Fransecoli : L’idole de Zinedine Zidane n’aura passé qu’une seule saison à l’Olympique de Marseille, mais ça lui aura suffi pour être désigné meilleur joueur étranger du championnat. C’était un joueur de classe

Ailier gauche (Sénégal) :

Mamadou Niang : Le meilleur olympien de la première décennie des années aura atteint la barre symbolique des 100 buts inscrits en Cinq saisons passées sous les couleurs bleu et blanc.

Avant-centre (France) :

Jean-Pierre Papin : « JPP » aura inscrit 185 buts en 254 matchs disputés avec l’OM toutes compétitions confondues. Il aura également terminé 5 fois d’affilées meilleurs buteurs du championnat de France de (1988 à 1992) ainsi que quatre titres de champion de France consécutifs (1989 à 1992). Pour couronner le tout, il remportera le ballon d’or en 1991. JPP est assurément un des voir LE plus grand joueur de l’histoire de l’Olympique de Marseille

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in Chrono