Restez connectés avec nous
Ex-OM : Rami soutient l'OM et tacle encore les dirigeants
©Photo Icon Sport

Anciens

Ex-OM : Rami soutient l’OM et tacle encore les dirigeants

Publicités

Quatrième défaites en quatre matchs de l’Olympique de Marseille en Ligue des Champions ce mercredi face au FC Porto (0-2). L’ancien marseillais Adil Rami est revenu sur RMC Sport sur cette prestation olympienne.

L’Olympique de Marseille s’est incliné ce mercredi soir face au FC Porto (0-2) lors de la quatrième journée de Ligue des Champions. L’ex-marseillais Adil Rami a évoqué la prestation phocéenne et la possibilité de tomber en Ligue Europa. Il n’a pas oublié de tacler une fois de plus la direction et notamment Jacques-Henri Eyraud.

« L’année où je suis arrivé à Marseille, notre équipe était meilleure »

« Bien sûr que ça les touche, mentalement c’est lourd à porter. De plus, il y a ce fameux record dans les têtes. Franchement depuis le début de saison ils ont montré qu’ils avaient du caractère en championnat, dans une Ligue 1 qui plus ou moins leur correspond. Après quand j’entends « est-ce que Marseille devrait jouer l’Europa League ou pas ? » Bien sûr que oui, carrément ! J’adore Villas-Boas, j’adore ses discours mais sur le coup il se protège. Mais les Marseillais doivent tout faire pour aller en Europa League. Hier, je n’ai pas trouvé les Marseillais ridicules. J’ai adoré les entrées de Payet et Benedetto. Quand je vous disais il y a quelques semaines qu’il fallait mettre les cadres sur le banc pour les piquer, c’est ce que j’ai vu hier ! Par contre, j’ai toujours pas compris le cas Cuisance qui ne joue pas, j’adore ce joueur. Niveau Ligue des Champions on est d’accord ils ne l’ont pas, mais ils doivent jouer l’Europa League. En championnat, ils sont biens. Il n’y a pas tout à changer dans cette équipe de l’Olympique de Marseille… Après les joueurs, je veux bien mais moi, je veux parler de la direction, au dessus. Ton projet, il avance pas. L’année où je suis arrivé à Marseille, notre équipe était meilleure, avec plus de caractère que cette année-là. Ça prouve qu’il n’y a pas de croissance dans ce projet ! » 

Publicités

L’international français semble garder de la rancœur envers les dirigeants notamment le président Jacques-Henri Eyraud.

A lire aussi :

Publicités





Vidéos football qui pourraient vous intéresser


Fil d’actualité

Autres articles présents dans Anciens