Restez connectés avec nous
Mathieu Valbuena

Anciens

Ex-OM : Mathieu Valbuena revient sur le bizutage qu’il a connu à l’OM

Publicités

L’ancien joueur de l’Olympique de Marseille Mathieu Valbuena aujourd’hui à l’Olympiakos est revenu le bizautage qu’il a vécu à l’Olympique de Marseille.

Si l’affaire de la sextape a fait beaucoup de bruit et lui a certainement coûté sa place en Equipe de France, c’est à l’Olympique de Marseille qu’il a également vécu des moments compliqués. Pour son premier grand club, Mathieu Valbuena n’avait certainement pas le caractère pour s’opposer au bizutage qu’il a vécu sur le long terme comme il l’évoque pour RMC Sport.

« Quand je suis arrivé on a voulu me mettre au défi, moi je ne suis pas contre les bizutages, mais quand ça deviens trop habituel, là ça me dérange. C’est vrai qu’il y a eu beaucoup de bizutages. Parfois, tu peux le prendre avec plaisir. Il y en avait d’autres qui étaient dérangeants. Mais je ne disais rien. Ce n’était pas évident. Parce que quand tu arrives de Libourne, on ne te connaît pas. C’est difficile d’être confronté à ces gens-là qui ont un nom. Tu ne peux pas t’embrouiller et je me suis laissé un peu faire. »

« J’étais malheureux. Parfois, je pleurais »

Parfois, il a vraiment mal prit le bizutage de ses partenaires. « Quand tu es garé et que tu veux reprendre ta voiture, que tu ne la vois plus et qu’on te dit qu’elle est dans le parking de la réserve avec les fenêtres ouvertes et du papier journaux dedans, c’est difficile à accepter. J’étais malheureux. Parfois, je pleurais. Je pars du principe que je n’aime pas faire aux gens ce que je n’aime pas qu’on me fasse. Je peux te mettre du sel dans l’assiette, ça je l’ai déjà fait, mais quand c’est tout le temps… »

Publicités

« On m’a fait ça parce que je suis jeune, petit et que je ne peux pas me défendre. C’est tout ça qui fait que j’ai été un peu coincé, je ne voulais pas faire d’histoire. Demain, si je fais 1m85, on ne me le fait pas. J’étais plus vulnérable. C’est beaucoup plus facile d’attaquer une personne plus friable. J’ai aussi eu un manque de personnalité. Je les ai regardés un peu trop avec des étoiles dans les yeux. Il avait envisagé un départ quelques mois après sa signature « pour être mieux ailleurs ».

Sans doute que ses performances en dit s’en ressortir sur le terrain.

A lire aussi :

Publicités





Vidéos football qui pourraient vous intéresser


Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fil d’actualité

Autres articles présents dans Anciens