Restez connectés avec nous
Valere GERMAIN
©Photo Icon Sport

Anciens

Ex-OM – Dall’Oglio : « Je pense que Germain a un contrecoup »

Publicités

Débarqué à Montpellier cet été en provenance de l’OM, Valère Germain traverse une période plutôt difficile en ce moment comme l’explique son coach.

Valère Germain n’aura réellement jamais eu de chance à l’Olympique de Marseille. En effet, arrivé alors que l’OM se cherchait un avant-centre (de métier ce qui n’est pas le cas de germain), Germain a été l’éternel numéro 2 dans la hiérarchie des attaquants malgré les nombreux changements d’entraîneurs. D’ailleurs, la seule fois où il a joué les premiers rôles c’était lors de l’arrivée de Mario Balotelli.

En effet, les profils compatibles des deux joueurs permettaient à Germain de grignoter quelques minutes de jeu. Mais, 6 mois après, Balotelli quittait Marseille au grand dam du joueur de 31 ans. Cet été, le joueur arrivait au terme de son contrat, et a décidé de choisir Montpellier pour se relancer, une nouvelle étape de sa vie qui a démarré sur les chapeaux de roues avec 3 buts et 1 passe décisive en 10 matchs de Ligue 1 Uber Eats.

Publicités

Mais depuis peu, les performances du natif de Marseille ne sont pas fameuses. Un coup de mou sur lequel est revenu son entraineur Olivier Dall’Oglio.

« Il a démarré fort, il est arrivé et s’est inséré très rapidement dans l’équipe. Il a marqué, il a été décisif. Je pense qu’il y a un contrecoup, on en a discuté ensemble. Une décompression, une fatigue aussi, je pense. On a discuté, cette semaine encore. Est-ce que c’est une fatigue physique qui s’est peut-être installée, ou même mentale ? Quand on arrive dans un nouveau club, il y a de l’émotion, il faut prouver rapidement, ce qu’il a bien fait, ce n’est pas évident. Aujourd’hui, comme tous les buteurs, il peut être en doute. Moins bien physiquement, on commence à douter mentalement. Je pense qu’on est dans cette période-là (…) Il est présent, hein. Il bosse, il est totalement dans l’état d’esprit, il n’y a pas de souci là-dessus. Ce que j’ai besoin de retrouver, c’est un peu plus de confiance, un peu plus de présence devant le but. »

Espérant se relancer à Montpellier, Valère Germain devra vite marquer pour revenir au plus haut et niveau et pourquoi pas emprunter la même voix que ses prédécesseurs (Delort et Laborde).

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in Anciens