Restez connectés avec nous

Actualités

Carlo Alberto Brusa : “Le juge peut condamner le club au versement des salaires du joueur”

Publicités

Maître Carlo Alberto Brusa, avocat de plusieurs joueurs de football et d’entraîneurs a dévoilé son ressenti sur la procédure de licenciement pour faute grave à l’encontre d’Adil Rami.

Selon les informations de La Provence, Maitre Carlo Alberto Brusa est revenu sur le dossier Adil Rami qui est sous le coup d’une procédure disciplinaire pour faute grave.

« C’est une manière de dégraisser qui peut devenir un phénomène à la mode »

« La politique de l’OM est très américaine, on voit la différence avec McCourt et les autres patrons de clubs. Il y a des cas de prud’hommes ailleurs, mais là, c’est du bis ou du « tri repetita » . Le fait de se séparer d’Adil Rami et de lui donner un coup de pied au cul en évitant de verser une compensation coûte 0 € pour le moment à l’OM. Je rappelle qu’en cas de licenciement pour faute grave, seuls les congés payés sont indemnisés. C’est une manière de dégraisser qui peut devenir un phénomène à la mode. Une stratégie qui peut s’avérer payante pour le club pour trois raisons : libérer de la surface financière, retarder les paiements et si tout baigne, gagner. Après, si la faute grave n’est pas retenue, le juge peut condamner le club au versement des salaires du joueur jusqu’à la fin du contrat, sous forme d’indemnités, sans oublier des dommages et intérêts pour le préjudice subi »

A lire aussi :

Publicités
Publicités





Vidéos football qui pourraient vous intéresser


Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fil d’actualité

Autres articles présents dans Actualités