Restez connectés avec nous

Actualités

Avant l’accident rue d’Aubagne les supporters devaient montrer leur mécontentement

Publicités

L’accident rue d’Aubagne a décalé les réactions négatives prévues envers Jacques-Henri Eyraud et tout son staff. Lors de la réception de Dijon les supporters avaient prévu des sifflets pour montrer leur mécontentement dans les tribunes Vélodrome.

Après la défaite face à la Lazio Rome (1-2) en Ligue Europa lors de la 4ème journée des phases de groupes, ce qui élimine l’OM de la Ligue Europa. Les supporters marseillais n’ont pas du tout apprécié et avaient prévu de montrer leur mécontentement face à Dijon.

Lors de la 13ème journée de Ligue 1, les marseillais affrontaient le Dijon FCO au stade Vélodrome et les supporters phocéens avaient prévu de montrer leur colère dans les tribunes comme nous l’apprend Le Phocéen.

Publicités

« Selon certaines indiscrétions, ce OM-Dijon aurait pu être bien plus hostile en tribunes à la direction, au staff et aux joueurs à la suite de l’élimination sans gloire en Europa League cette saison »

Suite à la tragédie de la rue d’Aubagne et l’écroulement de deux immeubles a fait changer d’avis les supporters olympiens qui voulaient manifester mais ils ont préféré soutenir les victimes de l’accident.

« Mais de la décence des supporters marseillais découle un sens des priorités. Si le MTP ont pris part à une « marche de la colère » ce mercredi, c’était celle qui se dirigeait vers la Mairie… »

Jacques-Henri Eyraud et son staff devraient y avoir droit incessamment sous peu.

A lire aussi :

Publicités




Fil d’actualité

More in Actualités